23 fév 2009

la croix près de chez Jean Marie Delorme

Publié par Michel

croix près de chez JM Delorme

1804

Jean-Baptiste GENAY  était à cette époque, le plus riche propriétaire de Gerbépal

A sa mort, 71 héritiers se partagèrent es champs, ses maisons, ses près, ses hagis, ses écus et ses créances….et il en avait…

comme il n’avait eu qu’un fils, en 1800 et que ce fils était mort très jeune, nous pouvons supposere qu’à l’occasion de cette mort il fit ériger cette croix.

il prévoyait qu’un jour, lorsque sa succession serait ouverte, ses innombrables cousins sauraient se rappeler le degré de parenté qui les unissait à lui, mais que, lorsque la succession serait partagée, il n’y aurait plus ni cousins, ni petits-cousins pour penser à lui et à ses parents….

c’est pourquoi, dans une pensée de foi et de mélancolie à peine déguisée, il fait dire aux passants que lui et les siens n’attendent plus que d’eux quelques prières compatissantes….

Texte extrait de « Gerbépal mon village » Pierre Delagoutte dépôt légal n°123- 4è trimestre 1987

Pas de réponses

RSS Commentaires

Laisser un réponse